Aller au contenu
Janette Bertrand revisite son autobiographie

Ma vie en trois actes : «Le pouvoir des hommes... c'est dur à perdre»

Ma vie en trois actes : «Le pouvoir des hommes... c'est dur à perdre»
Ma vie en 3 actes - Nouvelle édition / Courtoisie - Libre Expression

La grande Janette Bertrand a récemment revisité son autobiographie Ma vie en trois actes, publiée en 2004.

L'icône de la culture québécoise nous revient à l'aube de son centenaire avec une réédition de sa biographie, alors que la romancière se penche sur l'écriture de son quatrième acte, qu'elle prévoit de présenter en 2024.

Au micro de Catherine Beauchamp et de Patrick Lagacé, elle aborde l'évolution du rôle social des femmes à travers du temps et le choc que la révolution a causé pour le patriarcat.

«Il y a eu 8000 ans de domination des hommes sur les femmes sur la terre. Et puis là, en 100 ans, on change ça. C'est sûr qu'on est les femmes, on est dure à suivre, on va vite, on fait des révolutions, on a vidé les églises au Québec et ce sont les femmes qui l'ont vidée quand le pape Jean XXII a dit que c'était péché de faire de la contraception, d'empêcher la famille. Les femmes ont cessé sans se consulter, sans être en syndicat, ont cessé d'elles-mêmes d'aller à l'église. Écoute, c'est quelque chose qu'on a fait. Il n'y a plus personne dans les églises. Alors c'est une révolution des femmes qui s'est faite ultra rapidement. Faut s'attendre à ce que les hommes se disent: "On était les patrons, on avait des employés, tout allait bien... là, elles veulent être patronnes avec nous autres!»

À l'occasion de cette discussion, on aborde aussi ses inquiétudes pour les couples et les femmes d'aujourd'hui.

«Je me suis battue pour étudier comme mes frères. Je me suis battue pour avoir droit de parole. Je me suis battue, j'ai perdu mon mari parce que et c'est ce que les gens ne supportent pas et qui m'inquiète beaucoup: c'est lorsque les femmes font autant d'argent que les hommes.»

La prochaine étape de Janette Bertrand: le quatrième acte de sa vie et elle y travaille déjà.

Un moment de bonheur radiophonique à consommer sans modération.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Beauchamp

Francis Ford Coppola: «C'est comme s'il n'avait jamais fait de film de sa vie»
«La complaisance des médias en pâmoison devant Coppola m'a fasciné»
«Les linceuls», un film très gore signé David Cronenberg

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00