Aller au contenu
Hausse du salaire des mécaniciens

«Il y avait un grand rattrapage à faire» -Benoit Charette

«Il y avait un grand rattrapage à faire» -Benoit Charette
Mécanicien / Photo : Reza Estakhrian / The Image Bank / Getty Images

Les coûts de réparations sur les voitures augmenteront, car les salaires des mécaniciens subiront une hausse allant de 25 à 50%, révélait vendredi un article du Journal de Montréal

Marie-Claude Lavallée a invité Benoit Charette, rédacteur en chef de l’Annuel de l’automobile, pour aborder le sujet, vendredi, à l'émission Le Québec maintenant

«Il y avait un très grand rattrapage à faire. Ça fait 25-30 ans que les salaires oscillent à peu près toujours autour de la même chose. Le problème, c'est qu'on a complètement désintéressé les gens aux métiers de l'automobile parce que les salaires n'étaient pas concurrentiels.»

Écoutez l'intégralité de ses explications...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Benoit Charette

Loi anti-citron: «Pour les voitures récentes qui ont un problème récurrent»
Vers une baisse importante des prix pour les véhicules neufs?
Vers une hausse des demandes de voitures électriques au Québec?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00