Aller au contenu

À quel point un radar photo est-il efficace?

À quel point un radar photo est-il efficace?
Un radar photo / Getty images

Québec veut multiplier par six le nombre de photos-radars sur nos routes. Il y en a 54 en ce moment. On en retrouverait plus de 300 d'ici cinq ans. Mais lesquels?

Selon un article de Philippe Teisceira-Lessard de La Presse, c’est un souhait du gouvernement et non pas une commande ferme pour l'instant, parce qu'on est en train de, justement, l’étudier. 


Écoutez l’animatrice Marie-Claude Lavallée en parler avec Nicolas Saunier, qui est professeur à Polytechnique Montréal. 


À quel point est-ce qu’un radar du genre est efficace?

«Ça fonctionne effectivement, ça fait baisser les vitesses et quand on fait baisser les vitesses, on est plus proche de la limite de vitesse, dit Nicolas Saunier. Ça fait baisser le nombre d'accidents et la gravité des accidents. La vitesse étant un facteur crucial dans la gravité des accidents.»

Et pour ceux qui disent que les radars sont moins efficaces que de réels policiers? 

«Il est certain qu'un policier peut faire un autre travail, il peut être en mesure de relever d'autres infractions, il peut avoir un rôle plus éducatif, plus efficace sur le lieu, sur le changement de comportement du conducteur. Mais on s'entend que, actuellement, avec le faible nombre qu'on a au Québec, on n'a pas vraiment les incitatifs, ou le bâton et la carotte de la commande qui, toujours, manque un petit peu, pour faire respecter la vitesse.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Claude Lavallée

Paralysie cérébrale: vers de nouvelles pistes de thérapie?
Une reprise immobilière lente en 2024
«Aller à l'épicerie, c'est devenu de plus en plus anxiogène»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00