Aller au contenu

Explosion des signalements à la DPJ, mais tellement de laissés-pour-compte

Explosion des signalements à la DPJ, mais tellement de laissés-pour-compte
Katia Gagnon / Cogeco Média

À l'occasion de sa chronique, jeudi, la journaliste Katia Gagnon a abordé avec Patrick Lagacé le bilan de la DPJ qui a été présenté cette semaine et, à nouveau, on parle d'un autre record, soit 135 000 signalements.

Alors qu'on en recensait 118 000 en 2020 et 91 000 en 2015, il est à noter que la DPJ en retient environ 42 000 annuellement.

Katia Gagnon avait donc envie de s'intéresser aux 90 000 enfants qui n’ont pas été retenus par la DPJ, malgré les signalements.

Qui sont ces enfants?

Elle explique que pour la grande majorité, ils sont la cible de problèmes familiaux, généralement assez importants pour que quelqu’un fasse un signalement, mais pas assez sévères pour devenir un cas de la DPJ.

Et qu’est-ce qui arrivera à ces dizaines de milliers d’enfants au cours de la prochaine année? Ils vont être référés à des services et dans les établissements de santé, trop souvent au privé; où ils n'auront pas toujours les services dont ils auraient besoin, souvent faute de contribution monétaire.

Et le constat?

Il manque cruellement de psychologues dans le réseau public.

«Il y a des enfants dont la vie est actuellement en train d'être hypothéquée d'une façon très lourde et qui vont développer des problèmes qui vont coûter une fortune à la société pour les régler plus tard.»

On l'écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Katia Gagnon

LPHF: enfin de nouveaux modèles sportifs!
1er juillet: combien de personnes vont se retrouver dans la rue?
Se tourner vers l’astrologie pour prendre des décisions d'affaires...

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00