Aller au contenu

Projet Riopelle : regards croisés entre MC et Catherine

Projet Riopelle : regards croisés entre MC et Catherine
Toile «La Vallee de l'oiseau» de Jean-Paul Riopelle, à droite / Michel Euler / The Associated Press

Au moment où l'on célèbre le 100ᵉ anniversaire de naissance de Jean-Paul Riopelle, la pièce Projet Riopelle, de Robert Lepage, est présentée au Théâtre Jean Duceppe.

À l'occasion d'une critique croisée, écoutez Catherine Beauchamp et MC Gilles offrir leurs impressions sur l'oeuvre de l'un de nos grands génies de la dramaturgie au Québec.

Pour Catherine, bien que le projet soit majestueux et impressionnant, après l'album qui avait été créé avec un spectacle à la Place des Arts, la création olfactive et les dégustations au Toqué : «On en a peut-être eu assez de Jean-Paul Riopelle».

«Ça fait beaucoup de Jean-Paul Riopelle. Cela dit, j'adore ces œuvres, mais je ne suis pas sûr que l'homme m'intéresse tant que ça.»

La pièce présentée en trois actes totalisant quatre heures représente donc une biographie de la vie de Riopelle, mais avec beaucoup d'éléments inintéressants selon la chroniqueuse.

De son côté, MC parle d'un projet très «scolaire» qui est majestueux, mais où on a voulu trop faire de compromis pour plaire à la descendance de l'artiste. Il souligne toutefois que le projet risque d'évoluer comme la plupart des oeuvres de Robert Lepage et pourrait être grandement amélioré dans l'avenir.

«Dans les bons coups, j'ai calculé sept tableaux hallucinants. Catherine a raison, ils arrivent plus vers la fin. Donc, évidemment, si vous avez abandonné après une heure et demie, ben vous ne les verrez jamais. [...] Si je vous dis 4h et demie, puis le poil vous lève sur les bras... attendez! N'allez pas voir ça maintenant.»

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Catherine Beauchamp

La violoniste Nathalie Bonin, entendue dans Bridgerton
L'histoire de Catherine et de Patrick en chansons
Livre: l'histoire du Festival international de jazz de Montréal

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00