Aller au contenu

Examiner le mieux-être sous l’angle scientifique

Examiner le mieux-être sous l’angle scientifique
Pascale Lévesque et Martin Carli / 98.5/Catherine Beauchamp

Le mieux être, pas mal tout le monde est en faveur. Le mieux être sous l'angle scientifique, c'est autre chose...

Cela est essentiellement l'affaire de l'animatrice Pascale Lévesque et du scientifique Martin Carli, également collaborateur à l'émission Le Québec maintenant, au 98.5, avec la nouvelle émission de Télé-Québec, Beau dans ma tête.

Le duo est au micro de Patrick Lacagé, en compagnie de Catherine Beauchamp, afin d'expliquer la nécessité de parler de bien-être.

«La pandémie a révélé qu'on avait tous une quête d'être mieux, de vivre mieux. Les gens ont beaucoup de temps et ils ont peu de rendez-vous chez le médecin, car c'est de plus en plus difficile d'avoir un rendez-vous avec un professionnel de la santé. 

«Il y a beaucoup de choses qui se disent, du bon comme du mauvais. Il y a du bon qui devient mauvais, parce que ça devient facilement un mythe. Donc, oui, il y avait un besoin de rectifier certains faits ou de s'intéresser à des questions que la science n'a pas le choix de s'intéresser, parce que c'est devenu tellement populaire», dit-elle.

Par exemple, le microdosage de certaines drogues, qui sera l'un des sujets de l'émission de mercredi.

«Il faut savoir, évidemment, que l'on remet les pendules à l'heure. Ce qui est dangereux et ce qui ne fonctionne pas nécessairement, c'est l'autogestion du microdosage.»

Également au menu:

  • L'étendue des sujets
  • Les bruits de bouche
  • La relation entre les deux co-animateurs

On les écoute...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Rebondissement dans «l’affaire» Joey Chestnut
1er juillet: combien de personnes vont se retrouver dans la rue?
«On ne contrôle pas ce que font les organisations de nos données»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00