Aller au contenu
Projet de loi

«Ce qui est important, c'est surtout de donner accès à la réparabilité»

«Ce qui est important, c'est surtout de donner accès à la réparabilité»
Un réfrigérateur. / Getty Images

Le ministre de la Justice Simon Jolin-Barrette a déposé, jeudi, un projet de loi pour mettre un terme à l'obsolescence programmée sur certains biens de consommation.

Laurence Marget, directrice générale de la Coalition des associations de consommateurs du Québec (CACQ), discute avec Philippe Cantin de cette loi qui prévoit des modifications à celle sur la protection du consommateur.

«Une garantie légale de bon fonctionnement pour certains biens neufs couramment utilisés», y serait ajouté, précise Philippe Cantin. 

Laurence Marget souligne d'abord que l'obsolescence programmée est une pratique commerciale, et même déloyale, mais assez difficile à définir. Elle explique tout de même qu'il s'agit de procédés mis en œuvre dans l'élaboration d'un produit pour réduire sa durée de vie, une technique parfois difficile à dénoncer chez les fabricants. 

«C'est très bien de le mettre dans un projet de loi. Ce qui est important, c'est surtout de donner accès à la réparabilité, à la durabilité et à l'entretien des biens.»

Écoutez Laurence Marget discuter des difficultés actuelles des consommateurs à accéder à la réparabilité qui vise beaucoup les appareils électroniques comme les téléphones...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

La présidence hongroise de l'UE aura pour slogan «Make Europe great again»
«C'est un temps très, très difficile pour les partis au pouvoir»
«En France, c'est House of Cards, mais dans le réel» -Philippe Léger

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le midi
En direct
En ondes jusqu’à 15:00