Aller au contenu
Témoignage

Harcèlement de rue: «C'est si fréquent que ça devient banal»

Harcèlement de rue: «C'est si fréquent que ça devient banal»
Patrick Lagacé / Cogeco Média

Emilie Amorosa, une jeune femme de 32 ans a été victime de ce qu’on appelle le «harcèlement de rue», alors qu'elle était à Montréal dimanche soir. 

Il s'agit de commentaires et de gestes déplacés non sollicités et envahissants, dont plusieurs femmes sont victimes.

Au micro de l'animateur Patrick Lagacé, elle raconte cette mauvaise expérience, qu’elle a subie à répétition, et qu'elle aborde dans une publication Facebook.


Écoutez la jeune femme affirmer qu'elles se produisent si fréquemment qu'elles sont finalement banalisées.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Patrick Lagacé

Les entraves du week-end avec Frédérique Marie
La revue de presse - désopilante - de Rodolphe Husny
Monarchie espagnole, consanguinité et... Tinder

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00