Aller au contenu
Rapport du commissaire à la langue française

«Son constat sur le recul du français au Québec est assez éloquent»

«Son constat sur le recul du français au Québec est assez éloquent»
Benoit Dubreuil, le commissaire à la langue française / Photo : Jacques Boissinot / La Presse canadienne

Les données que dévoile mercredi le tout premier rapport annuel du commissaire à la langue française, Benoit Dubreuil, sont assez éloquentes du recul de la langue officielle au Québec.  

Louis Lacroix, chef du bureau politique de Cogeco à l’Assemblée nationale, en brosse le portrait au micro de Luc Ferrandez. 

«Il y a en ce moment 641 000 personnes non francophones au Québec qui sont issues de l'immigration et on n'arrive pas à les franciser de façon suffisamment importante. Au Québec, en ce moment, 20 000 nouveaux arrivants par mois ont besoin d'être francisés. Et sur ce nombre-là, il y en a à peu près juste 8000 qui s'inscrivent dans des cours chez Francisation Québec, le nouvel organisme qui a été créé pour essayer de franciser tout le monde.»

Écoutez l'intégralité des explications de Louis Lacroix...

Aussi dans ce segment: 

  • L’engrenage de la haine
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Malgré des déboires, les Montréalais seront-ils indulgents avec leur mairesse?
«L'ATP est extrêmement tolérante sur quelque chose qui est très grave»
«Ça veut dire aggravation de la crise du logement et recul du français» -PSPP

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00