Aller au contenu
Paul St-Pierre Plamondon et GND commentent

Legault demande à Trudeau de freiner les demandeurs d’asile au Québec

Legault demande à Trudeau de freiner les demandeurs d’asile au Québec
Le premier ministre François Legault / PC/Jacques Boissinot

François Legault a écrit à Justin Trudeau pour exiger de freiner les demandeurs d’asile au Québec. Selon François Legault, en 2023, le Québec a accueilli près de la moitié des demandeurs d’asile arrivés au Canada.

Écoutez Paul St-Pierre Plamondon, chef du Parti Québécois, et Gabriel Nadeau-Dubois, co-Porte-parole de Québec solidaire, s’entretenir avec Luc Ferrandez sur l'immigration au Québec.

Les immigrants temporaires ont doublé en un an.

«Ça donne 60 000 demandeurs d'asile en plus de l'immigration permanente, en plus de tous les travailleurs temporaires des étudiants étrangers», affirme Paul St-Pierre Plamondon. 

«Donc, à la base, le problème vient bel et bien du fédéral et la CAQ a gardé le silence, n'a pas été très vocal avant aujourd'hui. C'est vrai que la CAQ, le gouvernement du Québec, a des pouvoirs qu'ils n'exercent pas. Premièrement, sur l'immigration permanente en campagne, François Legault a dit que c'était suicidaire d'augmenter les seuils à plus de 50 000. Première chose que son gouvernement a fait: augmenter les seuils à 65 000.»

«L’entente Canada-Québec sur l'immigration exige que tous les travailleurs temporaires qui s'installent au Québec aient au préalable une autorisation émise par le Québec», ajoute Gabriel Nadeau-Dubois. 

«Donc, le Québec a le pouvoir de régir l'installation des travailleurs temporaires sur son territoire. Et en ce moment, la CAQ n'utilise pas ce pouvoir-là, à moins que 4 % des travailleurs temporaires qui s'installent au Québec qui ont cette autorisation-là. Autrement dit, dans la grande majorité, l'immigration temporaire s'installe au Québec en ne respectant pas l'entente Canada-Québec et la CAQ reste les bras croisés.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Des léopards en... Angleterre !
Rapport alarmant sur l'état du fleuve Saint-Laurent
Avez-vous cessé d'aller à Montréal ?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Sans réserve
En direct
En ondes jusqu’à 15:00