Aller au contenu
Une baisse fulgurante

Le transport interurbain se meurt au Québec

Le transport interurbain se meurt au Québec
Le transport interurbain se porte très mal / Oleksandr Filon / iStock / Getty Images Plus

Le secteur du transport interurbain au Québec est en baisse. 85% des départs ont disparu depuis 40 ans selon un rapport de l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS).

Écoutez Colin Pratte, chercheur à l’IRIS et co-auteur de l’étude à l’IRIS.

Ce dernier soutient que depuis 40 ans, il y a sept fois moins d’offres de départ de transport en autobus interurbains.

«Au Québec, on a toujours laissé le soin aux entreprises privées de prendre le soin et de développer l’offre et dans les dernières années, suite à la baisse d’achalandage, les entreprises privées ont coupé les services qui leur généraient des déficits», explique M. Pratte.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Elle aurait pu être déposée par GND et la gauche pragmatique!» -Philippe Léger
«On est loin derrière les autres provinces» -Iohann Martin
«Il y a vraiment eu de graves conséquences quand ces données ont été révélées»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00