Aller au contenu
Écoles à «trois vitesses» au Québec

«La proposition du Parti québécois est pleine de sens»

«La proposition du Parti québécois est pleine de sens»
Philippe Léger / Cogeco Média

Le financement des écoles privées était à l'agenda du dernier conseil national du Parti québécois. 

Philippe Léger vient mettre en perspective le dossier au micro de Luc Ferrandez.

«Ce qu'on appelle le phénomène de l'école à trois vitesses: l'école privée, l'école publique, enrichie avec des concentration, et l'école publique qui crée un peu des inégalités dans le système.»

Essentiellement, le PQ propose de revoir le financement des écoles privés.

«La proposition du Parti québécois, elle est pleine de sens.»

On écoute Philippe Léger...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Le Canadien est loin du compte
C'est l'heure du bilan des oppositions politiques à Québec
2 M$ pour le commerce local à Montréal

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00