Aller au contenu
Deux fusillages dans des lieux publics

Lewiston dans le Maine: le tireur a tué 18 personnes

Lewiston dans le Maine: le tireur a tué 18 personnes
Un corps est transporté sur une civière au restaurant Schemengees Bar and Grille, jeudi matin, à Lewiston, dans le Maine. Le restaurant a été le lieu d'une des deux fusillades de masse la veille. / AP Photo/Robert F. Bukaty

Les autorités aux États-Unis ont fait le point jeudi matin concernant le carnage survenu la veille à Lewiston dans le Maine : 18 décès et 13 blessés.


Écoutez le journaliste de Cogeco Nouvelles, Philippe Bonneville, qui est sur les lieux. Il brosse le portrait de la situation au micro de Luc Ferrandez.


Une partie de ces victimes ont d’abord été visées dans une salle de quilles, vers 18h55. Sept personnes sont mortes.

Douze minutes plus tard et sept kilomètres plus loin, l’agresseur a tiré sur des clients dans un grand resto-bar (Schemengees Bar and Grille): 8 hommes sont décédés sur place. Trois autres personnes sont mortes plus tard des suites de leurs blessures.

Un confinement généralisé est toujours en vigueur dans la région car l’auteur de ces attaques n’a pas été arrêté. Évidemment, il est hautement recherché par les policiers. Son véhicule abandonné a toutefois été retrouvé.

Il est lourdement armé et extrêmement dangereux.

Rappelons qu’un réserviste des forces armées américaines et spécialiste des armes à feu serait à l'origine de ces deux fusillades. 

Une chasse à l'homme est en cours.

Dans ce segment, écoutez également Francis Langlois, spécialiste des armes, professeur au cégep de Trois-Rivières et membre de la Chaire Raoul-Dandurand, ainsi que Michel Wilson, ancien commandant du SPVM, il a dirigé des équipes du Groupe tactique d’intervention.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Édito de Luc Ferrandez: Aéroports de Montréal demande 5 MW
Les problèmes de cohabitation de pis en pis à Saint-Henri
Montréal se lance dans la création d'une nouvelle équipe féminine

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00