Aller au contenu
Chronique de Jean-Luc Brassard

«De moins en moins de journalistes pour couvrir le sport»

«De moins en moins de journalistes pour couvrir le sport»
Le chroniqueur Jean-Luc Brassard / Cogeco Média

Lors de sa chronique à l’émission Sans réserve, mardi, Jean-Luc Brassard traite entre autres d’un article écrit par le journaliste de La Presse Alexandre Pratt titré: Les galeries de presse se vident.

Comment les sports professionnels peuvent-ils être efficaces sans les journalistes? 

«Pourtant, les réseaux et médias délèguent de moins en moins de journalistes pour couvrir le sport, parce que ça va mal financièrement. De plus en plus, les grandes ligues payent des reporters pour effectuer leur propre publicité, pour vanter leurs mérites.» 

Autre sujet abordé :

  • Le chroniqueur parle de la jeune Syrienne, Yusra Mardini, qui a inspiré le respecté film Les nageuses.

Pour quitter son pays en guerre, cette réfugiée née en 1998 à Damas a embarqué sur un rafiot en direction de la Grèce, mais celui-ci est tombé en panne en pleine mer… Grâce à elle et à sa sœur, Sarah, l’épave sera poussée durant des heures jusqu’à la rive. Vingt occupants ont été sauvés. Par la suite, elle s’entraînera en natation, et réussira à se qualifier pour les Jeux olympiques de 2016, dans l’équipe des athlètes réfugiés.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Luc Brassard

Débarquement de Normandie: un voyage marquant pour Jean-Luc Brassard
Permis pour jouer dans la rue: «Parfois je perds confiance en l'humanité»
«L'ATP est extrêmement tolérante sur quelque chose qui est très grave»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00