Aller au contenu
Pour éviter l'éviction des locataires

Projet de loi 65: «C'est bien, mais ce n'est pas une solution structurante»

Projet de loi 65: «C'est bien, mais ce n'est pas une solution structurante»
Des édifices de logements, à Montréal / Getty Images

La ministre de l’Habitation, France-Élaine Duranceau, a présenté ce mercredi son projet de loi 65 visant à encadrer l'éviction des locataires. 

Il a aussi pour objectif de protéger davantage les aînés qui vivent dans un logement.

En fait, ce projet de loi interdit notamment au locateur d’un logement d’en évincer le locataire pour subdiviser le logement, l’agrandir substantiellement ou en changer l’affectation, pour une période de trois ans.


À l'émission de Luc Ferrandez, mercredi, écoutez Éric Sansoucy, président de la Corporation des propriétaires immobiliers du Québec, ainsi que Sébastien Parent-Durand, directeur général de l’Alliance des corporations d’habitations abordables du territoire (ACHAT) du Québec.


«Ce projet de loi est une couche supplémentaire mise sur les épaules des propriétaires pour continuer à maintenir un filet social qui est de moins en moins étanche. On aimerait que le gouvernement s'implique davantage. [...] Ce qu'on comprend comme propriétaire, c'est que c'est plus compliqué pour rénover et c'est peut-être moins intéressant de construire et d'ajouter des unités.»

«Cette mesure est une goutte d'eau dans l'océan. Mais, il faut saluer [cette décision]. On met fin à une hémorragie. Ça fait des années que l’on constate que le phénomène des évictions forcées est en explosion pour différentes raisons dans le marché. Cependant, ce n'est pas une solution qui est structurante ou durable...»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Ce Québécois prêtera à nouveau sa voix pour les Jeux paralympiques
Paul Arcand: détermination, élégance et indignation
L'héritage de Françoise Hardy

Vous aimerez aussi

0:00
8:07
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Football des Alouettes
En direct
En ondes jusqu’à 00:00