Aller au contenu
Nouvel entraîneur à Ottawa

Travis Green: «J'ai des doutes» -Antoine Roussel

Travis Green: «J'ai des doutes» -Antoine Roussel
Travis Green / Rich Graessle NHLI/Getty Images

Les Sénateurs d'Ottawa ont annoncé, mardi, que Travis Green était leur nouvel entraîneur-chef.

Antoine Roussel peut parler du nouvel entraîneur en toute connaissance de cause, vu qu'il a joué sous ses ordres pendant son séjour avec les Canucks de Vancouver. 

Il en discute avec Mario Langlois aux Amateurs de sports.

«J'ai été surpris par la nouvelle. Je ne pensais pas qu'il allait vraiment être disponible. On le savait que dans le camp des Devils on avait laissé la porte ouverte pour qu'il jase avec d'autres équipes... mais ça m'a surpris.

«Ça m'a vraiment surpris parce que je me suis dit: ''Pourquoi on ne l'a pas gardé avec les Devils?'' C'est un coach qui est qui était dans la même situation, du moins, avec une équipe jeune qui a manqué les séries cette année.. Et on a manqué de jus, on a manqué de gaz et on le ramène dans une situation similaire à Ottawa. Ça m'a fait un petit peu sursauter quand j'ai vu la nomination.»

Cela dit, Travis Green a des qualités insiste Antoine Roussel. Et il les énumère à Mario Langlois.

Mais il a aussi des défauts...

«C'est pas quelqu'un qui croit nécessairement que tu peux t'améliorer. Il m'a déjà dit droit dans les yeux que quelqu'un qui joue sur le désavantage numérique, ça s'améliore pas. Et quand il m'avait dit ça, j'avais été estomaqué, comme pour la nomination aujourd'hui.

«Je lui souhaite quand même la meilleure des chances parce que Ottawa, c'est un marché qui est formidable, qui mérite de participer aux séries éliminatoires et ils ont une très belle équipe. Donc, en espérant pour eux que ça soit la bonne personne. Mais j'ai des doutes...»

On écoute Antoine Roussel...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Antoine Roussel

«On sait qu'en séries, c'est du hockey différent qui se joue» -Antoine Roussel
«Dans une ville de 600 000 habitants, il y avait une seule patinoire»
«À chaque printemps, William Nylander est présent» -Antoine Roussel

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les grands titres
En direct
En ondes jusqu’à 05:30