Aller au contenu
La fin pour le Natatorium de Verdun

«Je sais pas que ça prendrait pour avoir une sensibilité envers le patrimoine»

«Je sais pas que ça prendrait pour avoir une sensibilité envers le patrimoine»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Ce serait la fin pour le Natatorium de Verdun, bâtiment principal du Thorium, reconnu d'intérêt patrimonial exceptionnel. 

Jean-François Parenteau, ancien maire de Verdun, aborde le sujet alors qu'il était présent mardi à une assemblée lors de laquelle les citoyens se sont fortement opposés à cette décision. 

«On sentait la grogne, mais respectueuse. J'ai trouvé ça beau, sincèrement. Première fois que je voyais autant de gens dans la salle. Là, on a un bâtiment d'exception. Je ne sais pas que ça prendrait un jour pour avoir une sensibilité, pour sauver le patrimoine, parce que c'est inquiétant.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Dans les coulisses du Centre de contrôle des autobus de la STM
La relève du CH : «C'est de bon augure» -Meeker Guerrier
Justin Trudeau a-t-il encore des chances de remporter la prochaine élection?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00