Aller au contenu

Rocket de Laval: la déception de rater les séries

Rocket de Laval: la déception de rater les séries
Bruno Gervais / Cogeco Média

C'était le bilan de la dernière saison du Rocket de Laval dimanche, au lendemain du dernier match de la saison, qui n'avait pas de signification au classement puisque le Rocket était éliminé depuis vendredi.

Est-ce que Jean-François Houle reviendra l'an prochain? La question reste toujours sans réponse pour le moment.


Écoutez l'analyste des matchs du Rocket de Laval, Bruno Gervais, alors qu'il dresse le bilan de la saison de l'équipe, au micro de Mario Langlois.

On les écoute...

«Je pense que les attentes étaient assez hautes pour le Rocket, pour un groupe qui avait beaucoup de joueurs talentueux, mais beaucoup de nouveaux joueurs qui venaient se présenter. Et ce n’est pas évident d’amener et d’avoir beaucoup de joueurs qui font leurs débuts au niveau professionnel. L’ajustement, il y en a pour qui ça prend un peu plus de temps. Moi, je m’attendais à ce que le début de saison soit difficile. C’est un peu ce qui est arrivé, mais ça a surtout été devant le filet.» 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Mario Langlois

«Lorsqu’il est sur la glace, les défenseurs doivent respecter sa présence»
Connor McDavid: «Il semble vraiment en contrôle total de ses émotions»
Ça va très bien pour la WNBA, et par extension, le sport féminin» -Luc Dupont

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00