Aller au contenu
Selon Greenpeace

Audiences publiques: trop de projets y échappent

Audiences publiques: trop de projets y échappent
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Le prolongement de l'autoroute 25 au nord de Montréal est soumis à des mesures d’accélération et il n'y a pas audiences publiques.


Écoutez l'entrevue de Luc Ferrandez avec Patrick Bonin, responsable de la campagne Climat-Énergie à Greenpeace Canada.


Le prolongement de l'autoroute 25 au nord de Montréal est soumis à des mesures d’accélération qui circonscrivent les conséquences environnementales prises en compte et il n'y a pas audiences publiques.

«C'est un projet d'autoroute qui va détruire des milieux humides, des milieux agricoles, qui passe à proximité d'établissements scolaires, qui, évidemment, a des coûts dont on n'a pas la notion actuellement, qui amène des enjeux d'étalement urbain et il n'y a pas d'audiences publiques là-dessus», déplore Patrick Bonin.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

L'autopartage, c'est pour tous?
Crise de rétention parmi les répartiteurs au 911 de la Sûreté du Québec
Vers une escalade de la violence?

Vous aimerez aussi

0:00
10:12
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30