Aller au contenu

Télétravail: elle se fait congédier car elle ne travaillait pas assez!

Télétravail: elle se fait congédier car elle ne travaillait pas assez!
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Une employée en télétravail surveillée par son employeur s’est fait congédier, parce qu’elle consacrait trop de temps à faire autre chose que son travail!

Écoutez Me Bernard Cliche, avocat émérite au Cabinet Beauvais Truchon, aborder cette histoire au micro de Luc Ferrandez, lui qui est spécialisé en droit du travail, de la santé et sécurité au travail.

On explique qu'il a été démontré que la travailleuse avait consacré 21% de son temps à des recherches sans lien avec ses fonctions à la maison.

«S'il y avait eu des plaintes de collègues qui trouvaient qu'on ne travaillait pas fort entre guillemets, et à ce moment-là, l'employeur, ce qui est nouveau pour moi, l'a utilisé. Je savais que ça existait, mais c'est la première fois que je le vois en preuve à partir d'un logiciel de surveillance.»

On explique aussi que le congédiement est survenu après plusieurs avertissements, mais l'avocat se dit toutefois un peu surpris que l'employée ait été congédiée pour ce motif, car règle générale, il explique que ça prend des dossiers très étoffés pour justifier un congédiement.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Crise du logement et xénophobie au Mexique
Est-ce que les cabanes à sucre sont à la hauteur de nos attentes?
«C'est très, très difficile de gérer les poubelles dans un parc» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La Poche Bleue
En direct
En ondes jusqu’à 21:00