Aller au contenu
Baisse du dividende donné au gouvernement

Hydro-Québec: «On a besoin d’un plan intégré des ressources»

Hydro-Québec: «On a besoin d’un plan intégré des ressources»
Le siège social d'Hydro-Québec à Montréal / Archives La Presse Canadienne

Malgré le recul des ventes d’électricité à l'extérieur de la province, Hydro-Québec a enregistré des profits de près de 3,3 milliards de dollars.

La société d’État a dû diminuer du tiers ses exportations sur les marchés étrangers en raison du faible niveau d’eau dans ses réservoirs. La météo serait la principale responsable. Quoi qu’il en soit, ses revenus ont baissé d’environ 550 millions par rapport à l’an dernier. C’est ce qu’elle a indiqué mercredi matin.

L’an passé, elle avait déclaré des profits de 4,5 milliards.

Ainsi, Hydro-Québec versera cette année un milliard $ de moins que l’an dernier en dividende au gouvernement. 

Notons que cette somme de 3,3 milliards de dollars est la cinquième meilleure performance de l’histoire de la société. 


À l’émission de Luc Ferrandez, mercredi, écoutez le journaliste de Cogeco Nouvelles, Philippe Bonneville, ainsi que Jean-Pierre Finet, analyste pour le Regroupement des organismes environnementaux en énergie.


«On parle de 20 à 30 térawattheures en moins. Et une chance que cet hiver est clément! […] Le bilan est de plus en plus restreint. On voit que ce n'est pas si facile d’aller chercher de l’énergie, notamment à cause de l’acceptabilité sociale. Alors, on va sur les marchés à court terme. Hydro-Québec pense aussi à redémarrer des centrales thermiques comme celle de Bécancour. Je prédis que les dividendes vont encore diminuer l’an prochain, si tout reste comme ça. Notons que 75% des dividendes vont au gouvernement. Elles servent à financer nos hôpitaux, nos écoles et les autres services. On a besoin d’un plan intégré des ressources.»  

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Est-ce que les cabanes à sucre sont à la hauteur de nos attentes?
«Ç'a toujours été difficile l'école» -Francisco Randez
JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00