Aller au contenu
Le gouvernement alloue 200 M$ pour les services

Un nouveau programme pour freiner la fermeture des RPA: «C'est un win-win!»

Un nouveau programme pour freiner la fermeture des RPA: «C'est un win-win!»
Une aînée dans une résidence privée / Getty Images

Un nouveau programme pour freiner la fermeture des résidences privées pour aînés (RPA) a été annoncé par le gouvernement du Québec, mardi.

Celui-ci allouera une somme de 200 millions de dollars sur cinq ans pour soutenir les petites RPA de 30 logements et moins quant à la prestation de services aux résidents en perte d’autonomie.

En fait, le gouvernement Legault dédommagera les propriétaires pour les services offerts aux résidents.

Cela dit, ce soutien financier n’a pas d’impact sur le coût des loyers, qui sont considérables depuis quelques années. 

Écoutez Marc Fortin, président-directeur général du Regroupement québécois des résidences pour aînés, qui commente cette annonce gouvernementale, au micro de Luc Ferrandez.

«Les soins ne sont pas gratuits, malgré ce qu’en pensent certaines personnes. Dans un CHSLD, ils représentent entre 115 000 et 125 000 $ par année que ça coûte à la société. C’est donc un win-win pour tout le monde. […] Ça va ralentir l’hémorragie, mais d’autres mesures sont nécessaires.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Les Oilers forceront-ils la tenue d'un septième match?
Pluie d'hommages pour la dernière émisison de Sans réserve
La Seine à Paris: «Le taux de bactéries est 5 fois supérieur au seuil autorisé»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00