Aller au contenu
Chutes chez les aînés

Une formatrice vous montrera à «bien tomber»

Une formatrice vous montrera à «bien tomber»
Une personne vient de faire une chute. / Getty Images

On ne peut pas éviter toutes les chutes, mais on peut en diminuer les dégâts. Diane Labelle est tombée trop souvent à son goût. Mais elle a développé une technique qui a poussé la FADOQ à la recruter comme formatrice.


Écoutez l'entrevue avec Mélyna Clermont, kinésiologue et Diane Labelle, résidente d'une RPA, au sujet des impacts d'une chute pour les aînés.


«La journée de la tempête, ça va, on fait attention. C'est la deuxième et la troisième journée qui peuvent être dangereuses, parce que soit c'est mal nettoyé, soit la gelée a pris. C'est là que c'est dangereux», prévient Diane Labelle

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Paul Arcand: détermination, élégance et indignation
Le vélo cargo pourrait-il remplacer l'auto?
Longueuil: des itinérants ont installé un campement près d’une école primaire

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00