Aller au contenu
Meurtres de Daniel Langlois et Dominique Marchand

Un des suspects «vendait» la citoyenneté de la Dominique

Un des suspects «vendait» la citoyenneté de la Dominique
Luc Ferrandez / Cogeco Média

L'un des suspects arrêtés pour les meurtres de Daniel Langlois et Dominique Marchand était au coeur du programme de citoyenneté par investissement en Dominique.


Écoutez l'entrevue de Luc Ferrandez avec Vincent Larouche, journaliste d'enquête à La Presse.


Jonathan Lehrer, propriétaire du domaine voisin des deux Québécois assassinés, permettait d'obtenir un passeport du pays pour la somme de 200 000 US$.

«En gros, on vend le passeport de la Dominique à des riches étrangers qui souhaitent en faire l'acquisition. Et une des façons d'acheter la citoyenneté est d'acheter ce passeport si précieux, c'est en investissant auprès de développements immobiliers accrédités notamment celui de Jonathan Lehner, le voisin de Daniel Langlois», explique Vincent Larouche, journaliste d'enquête à La Presse.

 «Il y a une concurrence entre les pays qui vendent la citoyenneté comme ça, pour des riches acheteurs. Et la Dominique est particulièrement à bas prix. C'est un des programmes les moins coûteux sur le marché.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Expérience journalistique au Festival de Cannes: «L'envers de la médaille»
«C'est impossible que les studios Warner récupèrent leur investissement»
Le SPVM fait appel à ses retraités: «Le programme est assez populaire»

Vous aimerez aussi

0:00
6:21
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00