Aller au contenu
Pertes d'emplois au sein de la société d'État

Les coupures à Radio-Canada: un air de déjà-vu pour Marie-Eve Tremblay

Les coupures à Radio-Canada: un air de déjà-vu pour Marie-Eve Tremblay
La société sous la loupe de Marie-Ève / Cogeco Média

Les suppressions d'emplois annoncées par la PDG de Radio-Canada rappellent de mauvais souvenirs à notre collègue Marie-Ève Tremblay, elle qui a oeuvré à la société d'État pendant plusieurs années.

«Cette coupe-là me donne une impression de déjà-vu. Moi, je suis une enfant de Radio-Canada. À 19 ans, j'ai fait un stage à la radio. Après ça, j'ai été engagée pour remplacer les chroniques culturelles, recherches un peu partout. En parallèle, j'ai fait mon baccalauréat en journalisme à l'UQAM...»

Notre chroniqueuse s'inquiète notamment pour les jeunes journalistes de la société d'État qui pourraient être victimes du fameux droit de supplantation mieux connu sous le terme de «bumping».

«Parce que tu sais, hier, on n'a pas annoncé de départs volontaires à la retraite, alors comment ils vont s'y prendre pour choisir qui sera coupé? Est-ce qu'il va y avoir de gros services coupés comme à l'époque? Peut-être que ça va être réparti un peu plus un peu partout. Sauf que les personnes qui ont plus d'ancienneté et qui vont perdre leur emploi vont aller chercher les postes des personnes qui sont plus récemment arrivées. Et ces personnes-là qui viennent d'arriver... ce sont quand même les jeunes qui sont créatifs, qui sont très branchés justement sur le numérique, qui ont le cœur au travail, qui ne comptent pas leurs heures. Je ne dis pas que c'est correct de ne pas compter ses heures, mais je peux le dire parce que j'ai fait ça à mes 24 ans.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Pierre Fitzgibbon, en ce moment, nuit à son projet» -Philippe Léger
Dans les coulisses du métier de chef contrôleur du métro de MTL
Vers une baisse importante des prix pour les véhicules neufs?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00