Aller au contenu
Gestes haineux

Conflit israélo-palestinien: un risque d'embrasement au Canada?

Conflit israélo-palestinien: un risque d'embrasement au Canada?
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Le Canada n'est pas à l'abri d'une montée de la violence en raison de la guerre d'Israël contre le Hamas. Des coups de feux ont été tirés contre des écoles juives à Montréal dans la nuit de mercredi à jeudi. Des opposants sur la questions ont également provoqué une intervention de la police à l'Université Condordia, hier.


Écoutez Luc Ferrandez parler avec Maryse Potvin, experte en extrémisme et radicalisation, et François Larochelle, ex-diplomate, sur les gestes haineux.


«Toutes les démocraties et tous nes pays ne peuvent pas être à l'abri des conséquences ou des impacts, prévient Maryse Potvin. professeure au département d’éducation et formation spécialisées à l’UQAM, experte sur les questions d’extrémisme et de radicalisation.

«Dans des conflits, on arrive à des formes extrêmes de racisme, parce que c'est un palier suprême du racisme, si on veut, cette forme de violence», ajoute-t-elle.

«Il y a quand même eu déjà quatre guerres entre Israël et Gaza, et de ces quatre guerres, celle ci, le nombre de victimes est beaucoup plus important du côté palestinien que les quatre guerres précédentes», ajoute pour sa part François Larochelle, ancien diplomate qui a notamment travaillé en Égypte.

«Il faut aussi comprendre que les 1400 Israéliens qui ont été tués par Hamas aussi représentent un nombre qu'on avait jamais vu. Des deux côtés, on atteint malheureusement des sommets en terme de victimes.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Montréal: le parc de l’Île-Notre-Dame est-il utilisé à son plein potentiel?
«Le statu quo n'est pas acceptable dans le système de santé» -Stanley Vollant
Les problèmes de gestion au sein des fédérations sportives du Québec

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
L'effet Normandeau
En direct
En ondes jusqu’à 12:00