Aller au contenu
Chronique de Jean-Luc Brassard

Pourquoi les jeunes filles bougent si peu au Québec?

Pourquoi les jeunes filles bougent si peu au Québec?
Jean-Luc Brassard / Cogeco Média

Lors de sa chronique Sports et société avec Luc Ferrandez, Jean-Luc Brassard traite de l’activité physique chez les filles au Québec.

Il fait notamment référence à Fillactive, un programme parascolaire offert dans les écoles secondaires pour faire bouger les jeunes filles.

«Il fonctionne souvent dans l’ombre, mais il est drôlement efficace, dit Jean-Luc Brassard. Il s’est adressé à 285 écoles l’an dernier. Ça fait 15 ans que ce programme existe. Il a ciblé ce qui ne fonctionnait pas.»

Le chroniqueur parle également de l’inaction du gouvernement du Canada en ce qui concerne la maltraitance dans le sport.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Luc Brassard

La gagnante de Rolland Garros Iga Świątek accueillie par Taylor Swift
Des Jeux olympiques d'hiver à... Nice?
«Il a continué à jouer, mais le mal était fait» -Jean-Luc Brassard

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 07:00