Aller au contenu

Conflit Hamas-Israël : «La paix semble s’éloigner encore plus qu’avant»

Conflit Hamas-Israël : «La paix semble s’éloigner encore plus qu’avant»
Des Palestiniens observent les effets de l'explosion à l'hôpital al-Ahli, dans la ville de Gaza, mercredi. / AP Photo/Abed Khaled

Mardi, un hôpital de Gaza a été la cible d’une attaque causant des centaines de morts et de nombreux blessés.

La confusion règne même quant à l’auteur de ce raid.

Le ministère de la Santé du Hamas affirme qu'une frappe aérienne israélienne a provoqué l'explosion qui a tué tant de personnes dans ce centre hospitalier al-Ahli. Or, l'armée israélienne affirme qu'il s'agit d'une roquette palestinienne mal tirée. 

Peut-on se fier à ce que l’on voit dans les médias et sur les réseaux sociaux?

Depuis, plusieurs manifestations relativement violentes ont eu lieu dans diverses grandes villes de pays ayant d’importantes populations arabes. Un embrasement au Moyen-Orient est-il inévitable?


À l'émission de Luc Ferrandez, écoutez Clémence Dibout, envoyée spéciale pour BFMTV en Israël, et François Audet, professeur à l’UQAM et directeur de l’Institut d’études internationales de Montréal.


«Il y a une demande de solidarité internationale du côté arabe. […] Les Palestiniens représentent une population à fleur de peau. Elle vit dans un contexte très tendu et la paix semble s’éloigner encore plus qu’avant. La crispation est évidente. La méfiance et la douleur sont immenses. Quant au narratif du bombardement sur l’hôpital de Gaza, tout le monde va y trouver son compte, peu importe la vérité.»

«Il faut y aller avec prudence. Il faut éviter des analyses qui pourraient porter préjudice à l’intérêt du public. On doit utiliser le conditionnel. Ce n’est pas juste une guerre de terrain et d’armes, c’est aussi une guerre de communication. Si Israël est vraiment responsable, l’État aura un fardeau à porter. Il pourrait y avoir une perte de soutien de l’Occident. Chose certaine, la prudence est la première étape.»

Par ailleurs, on a appris mercredi matin que des convois humanitaires pourront entrer dans l’enclave palestinienne depuis la frontière égyptienne, selon le gouvernement israélien.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Les contribuables payent les frais de l'alcool au volant» -Monsef Derraji
Transports en commun: «un choix déchirant pour les Montréalais» -Luc Ferrandez
Un documentaire signé par Boucar Diouf

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30