Aller au contenu
Étude de l’institut économique de Montréal

Près de la moitié des infirmières quittent leur emploi avant 35 ans

Près de la moitié des infirmières quittent leur emploi avant 35 ans
Une infirmière qui se dirige à son lieu de travail. / Archives La Presse canadienne

Selon une nouvelle étude de l’institut économique de Montréal, près de la moitié des infirmières québécoises quittent leur emploi avant l'âge de 35 ans.


À l’émission de Luc Ferrandez, jeudi, le directeur des communications de l’Institut économique de Montréal, Renaud Brossard, explique les résultats de l’enquête.


«Au Québec, entre 2016 et 2021, pour chaque tranche de 100 infirmières, on en a perdu 44 avant qu'elles aient l'âge de 35 ans. Il y a une très grande difficulté de les retenir [dans le réseau de la santé].»

Écoutez l'intégralité de l'entretien.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Changement de pneus: dans les coulisses du métier de mécanicien!
Pas beaucoup d'aide pour les enfants du Nunavik
Du sel des Îles-de-la-Madeleine dans vos plats

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00