Aller au contenu
Deuxième match de la série Jays-Twins

Retrait de José Berríos: «Schneider aurait dû se fier davantage au côté humain»

Retrait de José Berríos: «Schneider aurait dû se fier davantage au côté humain»
Le lanceur Jose Berrios des Blue Jays de Toronto, à droite, attend avec l'arrêt-court Bo Bichette que le gérant John Schneider qui se dirige vers le monticule pour effectuer un changement de lanceur pendant la quatrième manche du deuxième match de la série contre les Twins du Minnesota, mercredi. / AP Photo/Bruce Kluckhohn

Dans le cadre de sa chronique Sports et société, Jean-Luc Brassard discute du gérant des Jays, John Schneider, qui a retiré le lanceur José Berríos à la quatrième manche dans le second match des séries opposant les Blue Jays et les Twins.

Autre sujet abordé :

  • La hauteur du Mont-Blanc baisse, mais ce n’est pas nécessairement à cause du réchauffement climatique. 
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Luc Brassard

«L'ATP est extrêmement tolérante sur quelque chose qui est très grave»
Les Celtics, champions 2024 de la NBA
Permis pour jouer dans la rue: «Parfois je perds confiance en l'humanité»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00