Aller au contenu
L’actualité décortiquée par Geneviève Pettersen

Lettres attachées dans les écoles: «Un peu de cohésion serait bienvenue»

Lettres attachées dans les écoles: «Un peu de cohésion serait bienvenue»
Geneviève Pettersen / Cogeco Média

Des écoles primaires du Québec ont cessé d’enseigner à leurs élèves l’écriture en lettres attachées. Cet apprentissage diffère dorénavant d’un établissement à l’autre, ce qui pose des problèmes pour les élèves qui doivent changer d’école.

C'est ce qu'on apprend dans un article du Journal de Montréal.

Au ministère de l’Éducation, on indique pourtant que les techniques de l'écriture scripte et cursive doivent être enseignées au Québec. Or, sur le terrain, la réalité quant à cet apprentissage est bien différente.  

Dans un même centre de services scolaire ou dans un même quartier, il peut donc y avoir plusieurs pratiques diverses.

«Un peu de cohérence serait bienvenue», lance la chroniqueuse Geneviève Pettersen, au micro de Luc Ferrandez.

Écoutez l'intégralité de sa chronique, à l'émission Sans réserve, mardi.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Un petit pas pour l'homme, un grand pas pour l'humanité», mais au féminin
Santé: «Le ministère parle des deux côtés de la bouche» -Nathalie Normandeau
Une série documentaire sur l'environnement signée par Vincent Graton

Vous aimerez aussi

0:00
2:18
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00