Aller au contenu

Justice: est-ce que les victimes sont bien protégées au Québec?

Justice: est-ce que les victimes sont bien protégées au Québec?
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a récemment mis fin au processus judiciaire dans une centaine de dossiers criminels au Nunavik et en Abitibi-Témiscamingue. Plus d’une vingtaine de ces dossiers sont en lien avec des cas de violence conjugale. Une situation très inquiétante pour les victimes. 

Écoutez Cathy Allen, coordonnatrice de la maison d’aide et d’hébergement Alternative pour Elles, aborder le sujet au micro de l’animateur Luc Ferrandez.

Est-ce que les victimes sont bien protégées au Québec?

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
Doit-on rire de l'accent québécois?
«C'est très, très difficile de gérer les poubelles dans un parc» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00