Aller au contenu

Promener un chat en laisse: «C’est une question de santé publique»

Promener un chat en laisse: «C’est une question de santé publique»
Une personne promène son chat en ville grâce à une laisse. / Moment / Getty Images

Est-ce que les administrations municipales du Québec devraient interdire aux propriétaires de chats de les laisser en liberté?

Le 15 août, dans le cadre de la «Mi-août (miaou)», l’administration de la ville de Gatineau a publié sur ses réseaux sociaux un message qui a fait réagir. Celui-ci demandait aux citoyens de promener leur chat en laisse à l’extérieur, au même titre que les chiens.

La laisse est également exigée à Lévis et à Québec. 

Cette pratique devrait-elle être appliquée dans toutes les villes québécoises?

«À mon avis, je pense que les Québécois devraient utiliser une laisse pour leur chat. C’est une recommandation que je fais à titre de vétérinaire. Sortir un chat à l’extérieur, ça comporte évidemment des risques pour l’animal. En plus, le chat vit un stress à sortir seul. C’est aussi une question de santé publique. Il y a également 200 millions d’oiseaux tués annuellement au Canada par les chats domestiques.»

 


Écoutez l'intégralité de l'entrevue accordée à l’animateur Luc Ferrandez par la Dre Claudia Gilbert, jeudi.


Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

Comment la flamme olympique voyage-t-elle?
Un suppléant complotiste dans une école du Québec
Trop de psychostimulants chez les jeunes?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00