Aller au contenu
Criminels victimes de leurs antécédents

«Il avait juste à y penser avant!»- Meeker Guerrier

«Il avait juste à y penser avant!»- Meeker Guerrier
Meeker Guerrier / Cogeco Média

Un ex-employé de banque a fraudé pour 435 000$ un octogénaire qui avait pleine confiance en lui. Cet homme se plaint maintenant des difficultés que ses antécédents judiciaires lui causent.

Il se lamente notamment de ne plus trouver d'emploi décent et de ne plus pouvoir embaucher une femme de ménage. Luc Ferrandez demande donc à l'équipe de Sans réserve, ce qu'elle pense des criminels qui jouent les victimes. 

«Je suis désolé, mais il fallait y penser avant. Je suis même content que les conséquences de son crime aillent au-delà des conséquences que la loi impose.»

Écoutez les membres de l'équipe de Sans réserve expliquer pourquoi ils sont défavorables à ce type de comportement...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Jean-Luc Brassard

Des Jeux olympiques d'hiver à... Nice?
«Les joueurs sont fatigués»
Les Celtics, champions 2024 de la NBA

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:00