Aller au contenu
Plus de policiers sur le terrain à Laval

«On veut être présents et que les criminels le sachent»

«On veut être présents et que les criminels le sachent»
Un véhicule de la police de Laval / PC/Graham Hughes

L'été approche et certains craignent qu'il y ait une recrudescence de violence armée comme nous en avons connu lors des étés précédents.

La police de Laval déploie donc de nombreux policiers sur le terrain pour contrer cette violence par armes à feu, ce que l'on désigne comme étant une stratégie de présence policière.

Jean-François Rousselle, assistant-Directeur secteur des enquêtes criminelles Service de Police de Laval, commente la situation au micro de l'animateur Luc Ferrandez.

«C'est un peu comme on l'a fait l'an passé. Avec l'arrivée de l'été, nos citoyens sortent à l'extérieur, ils vont sur les terrasses, mais également notre noyau dur de criminels qui sont impliqués dans des fusillades. Notre objectif, c'est de mettre de la pression, donc, qu'ils nous voient dans leur rétroviseur.»

«On veut être présent. On veut qu'ils le sachent et pour ce faire, on déploie les effectifs nécessaires. L'an passé, ça a bien fonctionné. On a réduit de près de 50 % les fusillades. Permettez-moi de dire que nous sommes très humbles et très prudents par rapport à ce chiffre-là.»

On écoute Jean-François Rousselle donner des détails sur la manière dont les effectifs sont déployés et quelle forme ils prennent.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Marius Vibert, pêcheur d'oursins
Protection des caribous: combien d'emplois en jeu?
«Pourquoi tous les travaux se font au même moment, dans le même axe?»

Vous aimerez aussi

0:00
8:23
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
La nuit en direct
En direct
En ondes jusqu’à 03:00