Aller au contenu

Stratégie de protection des caribous: la communauté innue est en colère

Stratégie de protection des caribous: la communauté innue est en colère
Un caribou / Mark Newman / The Image Bank / Getty Image

La communauté innue de Pessamit est en colère contre la stratégie de protection des caribous proposée par Québec.

Les plans de protection sont totalement insuffisants aux yeux de la communauté autochtone comme pour beaucoup d'autres intervenants.

Écoutez le vice-chef du Conseil des Innus de Pessamit, Jérôme Bacon St-Onge, aborder avec Luc Ferrandez le combat pour protéger le caribou et les tactiques comme, par exemple, de couper des forêts anciennes avant que le ministre de l'Environnement ait le temps de les protéger.

«Considérant que le scénario et le plan projeté pour l'adoption d'une stratégie de protection du caribou est un plan qui est totalement non crédible. Considérant que ce plan conduirait à l'extinction d'une espèce en péril qui même va toucher jusqu'à trois populations menacées de disparaître [...] on nous propose une stratégie qui est bien en-dessous des recommandations de la Commission indépendante sur la protection du caribou. On nous parlait de réconciliation avec les Premières Nations. On nous proposait un équilibre entre la vitalité économique et la vitalité culturelle des Premières Nations pour le caribou, qui représente une espèce sacrée pour notre culture. Or, le plan qu'on nous propose aujourd'hui est un plan qui méprise les droits des autochtones, un plan qui va tuer la culture innue, un plan inacceptable pour la communauté innue dans l'ensemble.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Son constat sur le recul du français au Québec est assez éloquent»
«J'ai eu beaucoup d'écueils à surmonter, mais c'est le propre d'un entrepreneur»
Dans les coulisses du Centre de contrôle des autobus de la STM

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00