Aller au contenu
Rencontre à Québec entre les deux politiciens

«François Legault ne veut pas être associé à Pierre Poilievre»

«François Legault ne veut pas être associé à Pierre Poilievre»
L'actualité politique / Cogeco Média

Le chef du Parti conservateur du Canada, Pierre Poilievre, rencontrera le premier ministre François Legault, à Québec mardi après-midi. 

Selon Radio-Canada, ils parleront d'économie, de la transition énergétique, de la langue française et de l'immigration.


Écoutez les analyses du chroniqueur politique du 98.5, Philippe Léger, et du journaliste de Cogeco Nouvelles, Louis Lacroix.


«C'est une rencontre qui est quand même importante pour Pierre Poilievre. C’est peut-être un peu moins vrai pour François Legault qui cherche à minimiser un peu l'importance de cette rencontre. Parce qu'il veut éviter, bien sûr, de démontrer qu'on est trop à droite. […] Il veut aussi éviter de déplaire à Justin Trudeau…»

«En effet, François Legault ne veut pas être associé à Pierre Poilievre. Quand on regarde les sondages, celui-ci a 15 % des intentions de vote au Québec. […] Et, Pierre Poilievre ne veut rien devoir à François Legault et il ne veut rien donner au Québec…»

Les autres sujets abordés:

  • Le chef du Parti québécois demande la publication de documents liés à la Commission Grenier sur les dépenses du camp du NON lors du référendum de 1995. 
  • Québec solidaire veut «fatiguer» la Coalition avenir Québec sur la hausse des salaires des députés de l'Assemblée nationale.
Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Léger

«Ces arguments n'ont jamais fait bouger les intentions de vote»
«Les friperies vivent un nouvel âge d'or au Québec» -Luc Ferrandez
«Je me dis qu'il ne comprend pas beaucoup la dynamique linguistique au Québec»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Parlons-nous
En direct
En ondes jusqu’à 20:00