Aller au contenu
Chicanes sur les réseaux sociaux

Un conflit numérique qui a mené à une belle histoire

Un conflit numérique qui a mené à une belle histoire
La société sous la loupe de Marie-Ève / Cogeco Média

Les conflits numériques ne se concluent pas toujours négativement. C'est ce que montre Marie-Eve Tremblay, en racontant l'histoire intéressante du photographe et humoriste Alexandre Champagne, mardi, à l'émission Sans réserve.  

La chroniqueuse explique que ce dernier avait d'abord déclenché un conflit numérique en raison d'une blague polarisante qu'il a faite sur ses réseaux sociaux, dans le contexte du «fêtedesmeresGATE» de la semaine dernière.

«Il a simulé une conversation avec un ami en lui disant qu’il avait fait quelque chose de très très grave… Son ami s’imaginait les pires scénarios. Finalement, c’est qu’il avait souligné la fête des Mères sur Facebook», raconte Marie-Eve Tremblay.

Écoutez la chroniqueuse raconter comment un échange corsé avec une femme en particulier a finalement donné lieu à une belle histoire... 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Marie-Ève Tremblay

GHB: «C'est une drogue qui, en surdose, peut être mortelle»
Dans les coulisses du métier d'installateur routier
Le mouvement anti-crème solaire inquiète plusieurs

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les amateurs de sports
En direct
En ondes jusqu’à 00:00