Aller au contenu
Peut-on lui refuser sa remise en liberté?

Sortie de prison d'un membre des Hells: «C'est son honnêteté qui est étonnante»

Sortie de prison d'un membre des Hells: «C'est son honnêteté qui est étonnante»
Luc Ferrandez / Cogeco Média

Ayant purgé les deux tiers de sa peine, Daniel André Giroux, membre des Hells Angels de la section Montréal, a obtenu sa libération conditionnelle malgré les inquiétudes de la Commission des libérations conditionnelles du Canada. Celle-ci peut-elle refuser sa remise en liberté ?

 Certes, l'homme de 52 ans sortira binetôt de prison, mais sous plusieurs conditions spéciales. 

Comportement inusité : il a indiqué qu'il allait pas nécessairement toutes les respecter, dont l'assignation à résidence, qui consiste à contraindre une personne mise en examen à demeurer à son domicile.

Ce dernier a été condamné à sept ans de prison, en juillet 2021, après avoir plaidé coupable à des accusations de gangstérisme et trafic de stupéfiants. 

Le journaliste Daniel Renaud, de l'équipe d'enquête de La Presse, explique dans un article que les autorités ont dû soustraire du temps d'incarcération la période passée en détention préventive, qui est calculée en temps et demi.

Écoutez l'analyse d'André Gélinas, ex-sergent détective au SPVM, qui a aussi travaillé pendant quatre ans au Service correctionnel canadien. 

«Ce qui est un peu plus étonnant, c'est qu'il fasse preuve d'honnêteté, de dire qu'il ne respectera pas les conditions. Plusieurs criminels endurcis ne défient pas ouvertement [la Commission des libérations conditionnelles du Canada], mais ils font tout pour ne pas respecter [les règles]. Je dois préciser que la libération aux deux tiers est obligatoire. Pour qu'un criminel soit maintenu en prison, il faut vraiment que ce soit un cas d'exception, à savoir qu'il menace la vie de quelqu'un.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Plus de 20% des villages au Québec n'ont plus de commerces de détail
Flotille: des nouvelles de la délégation québécoise en route vers Gaza
Céline Dion en Une du magazine Vogue!

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00