Aller au contenu
Les garçons sont particulièrement affectés

Décrochage scolaire: «Un retour à la mentalité de ''no future'' des années '80»

Décrochage scolaire: «Un retour à la mentalité de ''no future'' des années '80»
L'actualité décortiquée par Geneviève Pettersen / Cogeco Média

Le taux de décrochage scolaire - particulièrement chez les garçons - a considérablement augmenté ces dernières années.

En fait, le taux a bondi durant la pandémie. 

Selon les plus récents chiffres publiés par l’Institut de la statistique du Québec, ce dernier a atteint 16,3% en 2021-2022, comparativement à 13,8% l’année précédente. 

Peut-on enrayer le décrochage scoalire chez les jeunes? Quelles sont les solutions pour atténuer le phénomène?


Écoutez Geneviève Pettersen qui parle du phénomène avec l'animateur Luc Ferrandez.


«Peut-on vraiment en vouloir aux jeunes de décrocher de l'école et de pas mal d'autres affaires, dont les livres et le cinéma. C'est comme si le système les a laissés tomber. Ce qui relie les jeunes, c'est la machine à pitons. Il y a un désengagement, de l'absentéisme et un retour à la mentalité de ''no future'' des années '80. À quoi ça sert d'aller à l'école?»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

Est-ce qu'un enseignant a marqué votre parcours scolaire?
Profiterez-vous de vos vacances estivales à la maison?
Paul Arcand: détermination, élégance et indignation

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Puisqu'il faut se lever
En direct
En ondes jusqu’à 10:00