Aller au contenu
Sondage SOM-La Presse

Majorité numérique à 16 ans: bonne ou mauvaise idée?

Majorité numérique à 16 ans: bonne ou mauvaise idée?
Nathalie Normandeau / Cogeco Média

Un sondage a dévoilé que 70% des adultes québécois sont d'accord pour instaurer une majorité numérique à 16 ans qui limiterait l'accès des jeunes aux réseaux sociaux.

Éric Lacroix, vice-président de la firme de sondage SOM, discute avec Nathalie Normandeau des résultats de ce sondage à la veille du conseil général de la Coalition avenir Québec (CAQ). 

Il note que 53% des 18 à 24 ans sont en faveur d'une majorité numérique. Alors que 74% des 65 ans et plus sont en faveur. Soulignant que malgré tout, les jeunes réalisent que les réseaux sociaux peuvent rendre «dépendants».

«Il y a certainement aussi des bienfaits au niveau de la socialisation, et tout ça, des réseaux sociaux. Mais bon, le problème n'est pas là. Il y a certainement une majorité qui est conscient qu'il y a quelque chose auquel on doit s'intéresser, c'est indéniable.»

L'adoption d'une majorité numérique soulève toutefois des doutes quant à sa faisabilité.

«Quand on ouvrait un compte [Facebook] jadis, je me souviens, ma fille en a ouvert un, elle devait avoir dix ans. Elle a simplement indiqué qu'elle avait 20 ans. Elle a reculé de dix son chiffre de naissance, puis elle a réussi à l'ouvrir. C'était pas si difficile que ça de mentir. Comment on vérifie la date qui est donnée par l'enfant ou par le jeune? Est-ce que ça prend une identité numérique avec tous les risques?»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Témoignage d'un fidèle auditeur, Guy Bélanger
«Le plus grand défi de Coderre sera de nous prouver qu'il a des convictions »
«Legault doit modérer ses transports sur l'immigration» -Jacques Létourneau

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30