Aller au contenu

Des parents poursuivent un enseignant pour 1,5 million de dollars

Des parents poursuivent un enseignant pour 1,5 million de dollars
Geneviève Petterson / Cogeco Média

Il ne s'agit pas d'une fiction, mais bien d'une histoire qui s'est déroulée à l'école Westwood, à Saint-Lazare. Un professeur d'arts plastiques vendait les oeuvres de ses élèves sur internet à leur insu. Les parents poursuivent ledit professeur pour 1,5 million de dollars.


Écoutez la discussion entre Geneviève Petterson et Luc Ferrandez mardi sur cette poursuite à 1,5 million de dollars.  

«Il a tenu pour acquis qu'il y avait des oeuvres à sa disposition et qu'il allait les vendre. Les gens vont acheter des tasses, vont acheter des affiches, vont faire faire des trucs. Les parents ont commencé par envoyer une mise en demeure à la commission scolaire de 350 000$ avec les mêmes doléances que la poursuite de 1,5 million. Ce qui est invoqué ici, c'est la violation des droits d'auteur, bien évidemment. Mais là où je pose des questions, c'est le 1,5 million, donc 155 000 $ par étudiant lésé, parce que seulement dix parents ont porté plainte. C'est beaucoup par étudiant.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

JO de Paris: l'eau de la Seine échoue les tests!
«Ç'a toujours été difficile l'école» -Francisco Randez
«C'est très, très difficile de gérer les poubelles dans un parc» -Luc Ferrandez

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Balados du dimanche
En direct
En ondes jusqu’à 20:00