Aller au contenu

L'intelligence artificielle à l'ère de la «porno revanche»

L'intelligence artificielle à l'ère de la «porno revanche»
Geneviève Pettersen / Cogeco Média

La Régie intermunicipale de police Thérèse-De Blainville fait une mise en garde après l'arrestation de cinq adolescents dans une école secondaires pour avoir utilisé des applications d'hypertrucages dans le but de créer des images pornographiques d'autres adolescents.

Écoutez la collaboratrice Geneviève Pettersen aborder les conséquences de cette nouvelle réalité qui frappe les jeunes, mercredi au micro de Luc Ferrandez.

«J'étais zéro surprise, puis en même temps, très inquiète en fait, parce que c'est un peu la crainte de tous les parents avec toute la question des téléphones intelligents. [...] On en parle souvent de l'intelligence artificielle, du fait que c'est facile de prendre des images puis de faire ce qu'on veut avec, sans le consentement de la personne. Tu sais, on est en plein là-dedans. Pourquoi ils font ça, ces jeunes-là? C'est pour les mêmes raisons qu'on humiliait avant de jeunes filles pour, entre guillemets, les remettre à leur place. Donc c'est pour rire d'elles, c'est pour les humilier. Puis c'est une façon aussi de faire ce qu'on appelle de la "porno revanche".»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

Paul Arcand: détermination, élégance et indignation
«Il y a tellement de souris qu'elles se nourrissent des plantes»
Montréal, encore abordable? «Quand on se compare, on se console»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30