Aller au contenu

Les festivals gratuits tirent eux aussi la sonnette d'alarme

Les festivals gratuits tirent eux aussi la sonnette d'alarme
Les festivals gratuits sont inquiets pour leur futur. / gilaxia\Getty Images

C'est autour des festivals gratuits d'être inquiets pour leur avenir sur la scène culturelle. Après la fin de Juste pour rire, voilà que d'autres festivals envoient des signaux d'alarme aux gouvernements pour leur survie. 


Écoutez la chroniqueuse culturelle Valérie Roberts et Philippe Cantin discuter du chamboulement qui sévit dans le monde des festivals gratuits de la métropole. 

«Ça fait longtemps que les deux paliers de gouvernement n'ont pas augmenté les subventions pour les festivals gratuits à Montréal. C'est intéressant puisque plusieurs responsables de festivals comme le Festival de jazz, les Francofolies de Montréal et le Festival international d'Afrique ont parlé avec La Presse canadienne pour leur dire: le prix qu'on paie pour présenter nos événements a augmenté de 40 %. Par contre, les festivals sont encore gratuits et on ne peut pas changer la gratuité de l'événement parce que ça fait la beauté de la Ville de Montréal. Qu'est ce qu'on fait avec cette situation? 

Valérie Roberts aborde également dans sa chronique les Oscars qui aura lieu dimanche le 10 mars. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Cantin

«On fait quoi pour une 2e ou 3e date»
Action collective autorisée contre la LHJMQ: «C'est vraiment le tout début»
«O.J. Simpson avait un côté plus que sombre, épouvantable»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 04:30