Aller au contenu

La fin pour Juste pour rire? «C'est une possibilité» -Philippe Bonneville

La fin pour Juste pour rire? «C'est une possibilité» -Philippe Bonneville
Philippe Bonneville / Cogeco Média

Le Groupe Juste pour rire annonce que se mettre à l'abri de ses créanciers. Le journaliste Philippe Bonneville brosse le portrait de la situation mardi, au micro de Luc Ferrandez.

«C'est majeur quand même. Le groupe Juste pour rire, qui croule littéralement sous les dettes. Est-ce que c'est la fin pour Juste pour rire? Disons que c'est une des possibilités. On parle d'environ 50 millions de dollars de dettes accumulées au cours des dernières années. Les dirigeants disent que c'était devenu intenable financièrement. Donc on a décidé de se placer sous la protection de la loi sur les faillites et de tenter de se restructurer.»

Le journaliste précise que le groupe Juste pour rire n'a pas déclaré faillite, et souhaite se donner une marge de manœuvre, en soulignant la vente potentielle de certaines sections de l'entreprise où il y a des investisseurs. 

«Mais il y a des conséquences majeures vraiment majeures : 70 % des effectifs du groupe Juste pour rire ont appris que c'était terminé. Donc, environ 75 personnes qui ont perdu leur emploi ce matin au groupe Juste pour rire», explique le journaliste. 

Il mentionne aussi quels spectacles seront annulés en raison de cette situation.

Écoutez également l'humoriste Michel Barrette discuter des impacts de l'annulation du festival Juste pour rire sur les humoristes québécois...

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Philippe Bonneville

Plusieurs milliards supplémentaires pour accélérer la construction de logements
Les autoroutes sont bondées en direction sud: tout le monde veut voir l'éclipse!
Un dangereux criminel a été arrêté à l'aéroport Montréal-Trudeau

Vous aimerez aussi

0:00
6:20
0:00
5:59
L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Le Québec maintenant
En direct
En ondes jusqu’à 18:30