Aller au contenu
Au Canada

Le fédéral impose à nouveau le visa pour les ressortissants mexicains

Le fédéral impose à nouveau le visa pour les ressortissants mexicains
Mur frontalier entre El Paso Texas et Juárez Chihuahua Texas à Puerto Anapra. / Getty images/grandriver /E+

Le gouvernement fédéral impose à nouveau le visa pour les ressortissants mexicains en raison d’une énorme pression de la part du gouvernement du Québec et du gouvernement américain.

Écoutez Philippe Bonneville, journaliste de Cogeco Nouvelles, et Me Stéphane Handfield, avocat spécialisé en immigration, aborder la situation avec l’animateur Luc Ferrandez. 

«C'est vraiment pour freiner le flot de demandeurs d'asile en provenance du Mexique. En trois ans, huit fois plus de demandes d'asile proviennent des Mexicains, explique Philippe Bonneville. En 2021, il y en avait eu 3000 environ, des demandes d'asile provenant de Mexicains. En 2023, on est rendu quand même à 24 000 et ça allait seulement en augmentant. Donc, le gouvernement fédéral, après avoir écouté le Québec, et aussi l'Ontario, annonce une première mesure.»

«On apprenait il y a quelques semaines, par un reportage de Radio-Canada que les cartels mexicains profitaient justement de cette absence de visa de visiteur pour le Canada pour délivrer de faux documents mexicains, soutient Stéphane Handfield. Alors évidemment, compte tenu de cette situation, je pense qu'Ottawa n'avait pas d'autre choix que d'aller de l'avant par l'imposition d'un visa de visiteur.»

«Je pense que Ottawa n'avait plus vraiment le choix d'aller de l'avant dans cette décision-là. Les Américains commençaient vraiment à mettre de la pression sur le Canada, parce qu'on le sait, plusieurs Mexicains arrivaient au Canada et tentaient d'entrer illégalement du côté américain. 

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

«Un développement à l'abri de la spéculation» -Robert Beaudry
Les Québécois consomment-ils de moins en moins d'alcool?
Le PLQ aura un nouveau chef dès le 14 juin 2025

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Les meilleurs moments
En direct
En ondes jusqu’à 03:00