Aller au contenu
Construc tion de l'usine

Northvolt: «Il manque des informations pour évaluer les impacts de ce projet»

Northvolt: «Il manque des informations pour évaluer les impacts de ce projet»
Une vue aérienne du chantier de construction de la nouvelle usine de batteries pour véhicules électriques, Northvolt, à Saint-Basile-le-Grand, à l'est de Montréal, au Québec. / LA PRESSE CANADIENNE/Christinne Muschi

Usine Northvolt : le report de l'audience concernant les demandes d'injonctions provisoire et interlocutoire du Centre québécois du droit de l'environnement et de trois citoyennes a été fait à la demande de la municipalité de Saint-Basil-le-Grand et de l’entreprise suédoise.

Le promoteur pourrait-il déposer son plan et espérer que cela soit suffisant?

Est-ce que l’avenir de l’usine est vraiment mis en danger, comme l’a sous-entendu le ministre Pierre Fitzgibbon?


Écoutez le journaliste du quotidien Le Devoir, Alexandre Shields, qui en discute avec l’animateur Luc Ferrandez.


«L'entreprise risque de faire valoir le fait que le projet nécessite la coupe de plus de 8 000 arbres, mais qu'elle s'est engagée à en planter plusieurs autres. Même 2 à 3 fois plus d'arbres que ceux qui seront coupés. Il faudra voir bien sûr où ce sera et dans quelle mesure. [...] La protection des milieux humides aussi. On s'est engagé à en protéger certains, ceux notamment où on retrouverait des espèces menacées. Encore là, on ne peut pas vérifier ces données de façon indépendante... Chose certaine, il manque des informations pour évaluer les impacts de ce projet.»

Rappelons que les travaux d'abattage d'arbres que Northvolt avait commencés la semaine dernière en Montérégie demeurent suspendus.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

Heures d'accès aux patinoires coupées au profit de l'élite
«On est tous dangereux: piétons, autos, cyclistes» -Luc Ferrandez
La lutte contre l'intimidation homophobe chez les jeunes

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00