Aller au contenu

De plus en plus de Québécois optent pour un deuxième revenu

De plus en plus de Québécois optent pour un deuxième revenu
Nathalie Normandeau / Cogeco Média

De plus en plus de Québécois optent pour un deuxième revenu. L'Institut économique de Montréal a publié une suggestion à l'effet de défiscaliser les revenus liés au deuxième emploi. Alors, est-ce que la mesure est équitable? 

C'est la question que pose l'animatrice Nathalie Normandeau à ses auditeurs, en compagnie de son invité, Renaud Brossard, vice-président aux communications de l’Institut économique de Montréal (IEDM).

«En fait, ce qu'on essaie de reconnaître ici, c'est que des gens vont avoir deux emplois. On parle ici de gens qui ont d'abord un emploi à temps plein, qui n'arrivent pas à subvenir à leurs besoins avec celui-ci. Et ils prennent après ça un emploi à temps partiel et vont travailler 45, 50, 60 heures. Ils ont besoin de travailler beaucoup plus longtemps pour faire le même niveau de revenu. Le gouvernement, pourrait peut-être leur donner un petit peu plus un break par rapport à ça et redémarrer à zéro par rapport aux autres travailleurs qui seraient dans la même situation, mais en faisant uniquement 40 heures au lieu de 60 heures. On voit qu'il y a une certaine équité qui est à ce niveau.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Nathalie Normandeau

Devrait-on fermer le Panier Bleu?
CPE et demandeurs d'asile: l'avis d'un avocat en droit de l’immigration
Northvolt: «Qui réfléchit aux stratégies de communication au gouvernement?»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00