Aller au contenu
Un fléau dans les écoles secondaires

Le vapotage de cannabis en hausse chez les ados: «C'est vraiment un fléau»

Le vapotage de cannabis en hausse chez les ados: «C'est vraiment un fléau»
L'actualité décortiquée par Geneviève / Cogeco Média

Geneviève Pettersen réagit à cet article de La Presse qui fait état d'une hausse fulgurante de la popularité des vapoteuses de cannabis chez les ados.

Chiffres à l'appui, elle discute de ce fléau avec Luc Ferrandez.

«Bon, je comprends que parfois, en tant que parent, on a tendance à un peu paniquer. Faut pas virer fou avec ça. Mais en même temps, faut pas se mettre la tête dans le sable non plus. Parce qu'il peut y avoir des effets très très néfastes et c'est vraiment un fléau dans les écoles secondaires. Et, tu sais, on peut se demander pourquoi c'est si populaire? Pourquoi il y a autant de jeunes qui vont consommer ça? Il y a beaucoup d'experts qui disent que c'est à cause du manque de ressources en santé mentale, là. Ça, c'est un des facteurs qui l'expliquerait. Les jeunes s'auto-médicamententeraient pour apaiser notamment leur anxiété.»

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Geneviève Pettersen

Achetez-vous des trucs usagés?
«Ils ne se sentent pas outillés justement pour faire face à ces situations»
Les exercices de confinement dans les écoles primaires sont-ils nécessaires?

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Même le week-end
En direct
En ondes jusqu’à 11:00