Aller au contenu
Une erreur d’occuper la bande de Gaza

«C’est tout un rétropédalage de la part du président des États-Unis»

«C’est tout un rétropédalage de la part du président des États-Unis»
Joe Biden, président des États-Unis, un allié d'Israël / Getty Images

La situation est loin de s’apaiser en Israël et dans la bande de Gaza. Avec un expert, l’animateur Luc Ferrandez fait le point sur les derniers développements de ce conflit très préoccupant.

Certes, Joe Biden avait offert un soutien total de la part des États-Unis à Israël après l’attaque sanglante du Hamas, mais récemment, le président américain a déconseillé le gouvernement Netanyahu d’envahir la bande de Gaza.


Écoutez Charles-Philippe David, fondateur de la Chaire Raoul-Dandurand et président de l'Observatoire sur les États-Unis.


«À l’émission 60 minutes, Biden a dit que ce serait une erreur d’occuper en totalité ou en partie la bande de Gaza. C’est tout un rétropédalage de la part du président des États-Unis.» 

Depuis quelques jours, la plupart des observateurs de cette guerre pensent que l’armée israélienne va pénétrer sur le territoire de Gaza, en force.

C’est également ce que le gouvernement d'Israël a laissé entendre en demandant à plus d’un million d’habitants dans le nord de se déplacer vers le sud de l’enclave.

Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!Abonnez-vous à l’infolettre du 98.5 Montréal!
En m’abonnant, j’accepte de recevoir des communications par courriel de Cogeco Média et de ses sociétés affiliées, y compris des nouvelles, des mises à jour, des activités et des concours. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en utilisant le lien au bas de nos courriels ou en nous contactant par le biais de notre Politique en matière de protection des renseignements personnels. Veuillez noter, cependant, que nous pouvons continuer à vous envoyer des communications liées au service et d’autres communications non commerciales. Ce site est protégé par reCAPTCHA et la politique de confidentialité de Google et les les conditions d'utilisation s'appliquent.

Plus avec Luc Ferrandez

La lutte contre l'intimidation homophobe chez les jeunes
«On a constaté que la communication est la clé» - Sheila Fortuné
«J'ai vraiment l'impression que ça s'est accentué depuis quelques années»

Vous aimerez aussi

L’écoute en direct débutera à la suite de ce message publicitaire.
Musique
En direct
En ondes jusqu’à 00:00